Pour les débutants

10 asanas sur le développement de l'équilibre

Suivez cette séquence plusieurs fois par semaine et appréciez l’équilibre et l’harmonie que vous avez trouvés.

Les poses d'équilibre ne sont pas les plus chères des débutantes, elles nécessitent de la concentration, de l'attention, du calme et un corps préparé physiquement. Afin de maintenir les asanas dans une position, parfois pas la plus agréable qui soit, un travail harmonieux de tous les muscles est requis simultanément. Tout cela peut être assez difficile, et donc pas le plus aimé.

Heureusement, un sens de l'équilibre peut être développé et les muscles peuvent être tonifiés assez rapidement si vous vous fixez un objectif spécifique. Pour ce faire, vous pouvez effectuer un complexe spécial d'asanas, ce qui améliore l'orientation dans l'espace, aide à mieux contrôler le corps et minimise également le risque de blessure. Et bien sûr, cela calme l'esprit, améliore la mémoire, aide à ne pas s'attacher aux plaisirs matériels et divers. Tout est ordonné au yoga.

Réalisez cette séquence plusieurs fois par semaine ou ajoutez les poses suivantes à votre pratique et profitez du nouvel équilibre et de la nouvelle harmonie.

1. Avaler. Beaucoup ont fait cet exercice à la fois à la maternelle et à l'école dans des cours d'éducation physique. C'est vrai! Ce n'est pas compliqué du tout, mais cela forme parfaitement la coordination. Tenez-vous sur la jambe droite et poussez légèrement le dos en arrière sous le fessier maximus et commencez à incliner le corps dans la position parallèle du sol et perpendiculaire à la jambe droite. Maintenez cette position pendant quelques secondes, puis revenez à la position de départ et faites cinq inclinaisons supplémentaires. Répétez de l'autre côté.

2. fentes. Les asanas équilibrés nécessitent des jambes fortes et rien de plus efficace que des attaques qui, en un temps record, renforceront les muscles de vos jambes. Faites un pas en avant avec votre pied droit en pliant votre gauche et en faisant bouger vos bras comme si vous couriez. Idéalement, un angle de 90 degrés devrait être maintenu aux genoux et aux coudes. Mettez l'intérieur des cuisses pour maintenir l'équilibre. Faites ou fonce sur place, ou faites cette étape à travers la maison, le parc, etc. Pour augmenter la charge, après chaque explosion, placez-vous sur la jambe d'appui dans la posture du troisième guerrier.

3. Pose de tigre (Vyagrasana). Tenez-vous dans la pose du chat. Soulevez votre jambe droite et saisissez-la avec votre main gauche de l'extérieur. Serrer la presse pour la balance. Prenez cinq grandes respirations et répétez de l'autre côté.

4. Pose d'arbre (Vrikshasana). Cet asana est en fait un symbole d'équilibre dans le yoga. Tenez-vous à la pose de la montagne, fermez les yeux et sentez la connexion des pieds avec le sol. Imaginez si vos pieds sont enracinés dans le sol. Maintenant, ouvrez vos yeux, soulevez votre jambe droite, placez votre pied sur le côté extérieur de votre cuisse gauche et déplacez votre genou droit sur le côté. Mettez vos mains dans Namaste et, lorsque vous atteignez une position stable, levez les mains. Pour compliquer la tâche, couvrez vos yeux et essayez de ne pas perdre l'équilibre. Faites cinq à dix respirations et répétez l'opération sur l'autre jambe.

5. Pose de l'aigle (Garudasana). Une autre excellente posture d'équilibre. Retournez à la Pose de la Montagne, répartissez le poids uniformément sur les traces, penchez-vous légèrement en avant. Pliez votre jambe droite et tournez-la avec votre pied gauche, suivant le même principe, tournez vos bras droit et gauche. Ne pas pressentir. Essayez de redresser votre corps autant que possible et de garder vos coudes au niveau de la poitrine. Tenez la pose pendant dix respirations et faites la même chose de l'autre côté.

6. Tirer une jambe droite en avant (Utthita Hasta Padangushthasana). Une autre excellente posture d'équilibre. Retournez à la Pose de la Montagne, répartissez le poids uniformément sur les traces, penchez-vous légèrement en avant. Pliez votre jambe droite et tournez-la avec votre pied gauche, suivant le même principe, tournez vos bras droit et gauche. Ne pas pressentir. Essayez de redresser votre corps autant que possible et de garder vos coudes au niveau de la poitrine. Tenez la pose pendant dix respirations et faites la même chose de l'autre côté.

7. Pose troisième guerrier (Virabhadrasana III). Depuis la pose de la montagne, transférez le poids sur la jambe droite et prenez celle de gauche le plus en arrière possible tout en maintenant les hanches droites. Portez le poids du corps vers l'avant, en faisant glisser la jambe gauche derrière vous afin que le corps et la jambe forment une ligne droite parallèle au sol. Si cela est difficile, abaissez vos doigts sur le sol pour maintenir l'équilibre. Maintenez la position pendant 5 à 10 respirations.

8. Pose d'une colombe debout. Tenez-vous droit, transférez le poids du corps sur votre jambe gauche et asseyez-vous dessus. Pliez votre genou droit à un angle de 90 degrés et placez-le sur votre hanche gauche. Asseyez-vous encore plus profondément, comme s'il y avait une chaise sous vous. Évitez les douleurs aux genoux. Mettez vos mains dans Namaste et restez dans l'asana jusqu'à dix respirations, puis changez de jambe.

9. Poirier (Shirshasana). Cette asana royale doit être effectuée correctement et sans hâte, car il y a un risque de rupture du bois (et du cou). Assurez-vous de mettre une couverture ou un tapis plié plusieurs fois sous la tête. Placez les avant-bras au milieu du tapis pour que la distance qui les sépare ne dépasse pas la largeur des épaules. Tournez les doigts de vos paumes et placez votre tête à côté d'eux. Assurez-vous que le haut de la tête est sur le tapis, pas à l'arrière de la tête. Ne pliez pas le cou. Redressez vos jambes, transférez doucement le poids de votre corps sur votre tête et en même temps, soulevez deux pieds du sol. Vous êtes dans l'asana pas plus d'une minute.

10. Pose du corbeau (Bakasana). Asseyez-vous à Malasana. Placez les bras pliés dans les coudes sous les hanches et balancez-vous en avant. Transférez votre poids corporel entre vos mains et essayez de tirer vos jambes du sol. Ne sautez pas dans les asanas! Pour compliquer la pose, essayez de redresser vos bras.


Photo: eveinmotion / instagram.com; doyouyoga.com