La santé

Dissiper l'anxiété: 4 techniques efficaces

Ne négligez pas l’anxiété, car elle peut se transformer en peur chronique et en dépression.

Vous sentez-vous l'anxiété sans raison? Asseyez-vous simplement sur le lit et ne pouvez pas vous détendre - quelque chose vous dérange. Ce qui n'est pas clair Ou peut-être qu'une petite chose peut vous mettre en colère?

L'inquiétude est dangereuse, car elle peut se transformer en peur chronique ou en dépression. Ne le saluez donc pas en disant «cela passera tout seul». Si vous remarquez une anxiété sans cause derrière vous, vous devez travailler avec elle. Nous vous proposons 4 techniques efficaces qui vous aideront à cela.

  1. Créez des rituels pour la matinée. Il est important que le matin commence. Si vous dormez longtemps, que vous sautez brusquement et que vous vous précipitez au travail, vous ne faites qu'augmenter votre anxiété. Mais lorsque votre journée commence par des rituels apaisants, elle apaise et donne de la force. Quelles pourraient être ces actions? Un verre d'eau tiède sur un estomac vide, prendre une douche, préparer un délicieux petit-déjeuner, mettre une table, calmer le petit-déjeuner. Peut-être le yoga (mais pas énergique - notre tâche est de nous calmer). En effectuant régulièrement ces rituels, vous vous sentirez calme et en sécurité.
  2. Donner merci. Au début, il peut être difficile de remercier l’univers - des difficultés au travail et dans la vie personnelle gênent une insulte au destin du méchant. Et pourtant, c’est une habitude très importante qui accélère parfois votre rétablissement. Apprenez à remarquer le bien, ajustez votre esprit pour noter les phénomènes positifs. En exprimant notre gratitude, nous apprenons à être ici et maintenant et à ne pas fuir nos pensées dans un avenir troublé.
  3. Choisissez correctement l'activité physique. Pendant le temps d'anxiété, vous ne devriez pas pratiquer les pratiques de pouvoir, la surcharge. Au contraire, vous devez sélectionner des exercices de relaxation. Si nous parlons de yoga, vous vous approcherez alors de vinyasa très doux, de Hatha modéré, de Ying Yoga ou de Yoga Nidra. Préfère les pentes, moins souvent l'affaissement. Bien sûr, n'oubliez pas de respirer. En tant qu'intention avant la pratique, installez quelque chose lié au rétablissement et à la paix, vous ne devriez pas vous efforcer de vous asseoir sur le grand écart ou de vous tenir sur la tête. Outre le yoga, la baignade relaxante et la promenade dans les parcs sont parfaits.
  4. Mettez-vous à la terre. La mise à la terre, comme la gratitude, nous enseigne la prise de conscience. Qu'est-ce qui aide à la terre?
  • Mettez les choses de côté quand vous sentez une crise de panique, allez dans un endroit tranquille, surveillez votre souffle pendant 10 minutes, fermez peut-être les yeux. Ne trichez pas vous-même, arrêtez le dialogue interne.
  • Inhalez des huiles essentielles aux propriétés apaisantes. Huile essentielle de lavande, bois de santal, patchouli, néroli ou cannelle fera l'affaire.
  • Faites le pranayama Nadi Shodhana. Cette alternance des narines de respiration. Pliez l'index et le majeur de votre main droite, en pointant leur extrémité vers la base du pouce. Ensuite, placez doucement votre pouce à l'extérieur de la narine droite et votre petit doigt sans anneau à l'extérieur de la narine gauche. Fermez la narine gauche, expirez et inspirez par la droite. Ensuite, fermez la narine droite, expirez et inspirez avec la gauche. Nadi Shodhana donne un sens d'intégrité et de bien-être.
  • Arrêtez de vous critiquer, essayez de répondre aux attentes de quelqu'un.
  • Effectuer asanas à la terre.
Photo: wanderfulsoul / instagram.com