Pour les débutants

5 façons d'utiliser des accessoires. Approfondissez la pratique.

Pin
Send
Share
Send
Send


Les accessoires conviennent non seulement aux débutants, mais aussi aux pratiquants qui continuent.

L'utilisation d'accessoires dans la pratique de plusieurs n'est pas nécessaire: en apparence, dans le yoga traditionnel, il n'y en avait pas et maintenant ils ne sont plus nécessaires. D'un côté, cela est vrai, car il est très difficile, même pour les pratiquants avancés, de détourner l'attention vers l'intérieur, en s'emmêlant dans les ceintures et les couvertures. D'autre part, qui peut se vanter d'un désaccord parfait de tous les asanas. De nombreux enseignants ayant 10 ans d'expérience n'hésitent pas à utiliser régulièrement des accessoires, car ils comprennent leur importance pour la sécurité et l'efficacité des pratiques.

Et tu fais ça. Les accessoires sont conçus non seulement pour les débutants, mais aussi pour tous ceux qui souhaitent améliorer la qualité de la pratique. Nous vous avons convaincu? Ensuite, nous proposons 5 manières d'utiliser des accessoires pour améliorer les asanas les plus courants.

  1. Baddha Konasana. Pour certains, cet asana est assez simple, mais il y a un nombre impressionnant de personnes qui éprouvent de véritables tourments en elle et ne croient pas qu'elle se soumettra jamais à elles. Si vous appartenez à cette catégorie, nous vous suggérons d’utiliser une brique pour le yoga. Cette action simple aidera à créer un espace entre les pieds pour un plus grand étirement et réduira le stress pendant la pratique. Technique: Asseyez-vous dans une pose confortable avec le dos droit. Serrez les pieds à l'aine, joignez-les et écartez les genoux. Placez une brique entre les pieds (ajustez vous-même: le côté large de la brique conviendra aux débutants) et fixez-la fermement. Au fil du temps, la surface interne des hanches se déploiera et se renforcera de manière à ce que vous puissiez poser vos genoux au sol, sans appui ni effort supplémentaires.
  2. Uttanasana. L'asymétrie du corps est bien connue de tous: la jambe droite d'une personne est plus souple que la gauche, l'autre est le contraire. Dans des poses comme Uttanasana, cela a une signification particulière. Si vous voulez que vos deux jambes soient bien étirées, utilisez une brique avec le borax suivant. Technique: levez-vous droit, jambes jointes et, en expirant, baissez les genoux sur les hanches (pliez les genoux si cela n’est pas possible). Mettez une brique sous cette jambe, qui est plus flexible. Pratiquez-le jusqu'à ce que l'extension des deux jambes soit uniforme. Vous pouvez soulager les asanas en plaçant deux briques supplémentaires devant vous et en plaçant vos paumes dessus. La pression exercée sur vos muscles ischio-jambiers ne sera donc pas aussi forte. Vous pouvez également utiliser cette méthode dans ces cas si vous avez beaucoup de difficulté, mais que vous voulez l'améliorer. Alternativement placez la brique sous vos pieds - alors l'étirement sera maximum.
  3. Surya Namaskar. Salutations au soleil utilisent dans leur pratique une variété de styles de yoga. Pour approfondir chaque mouvement de la séquence et mettre au travail les muscles habituellement négligés, utilisez la brique comme suit. Technique: serrer le bloc avec les hanches (il doit être fait de manière à ce que les jambes soient à la largeur des épaules). Pendant la pratique, faites attention au fait que la brique reste immobile. Ceci est particulièrement important à Chaturanga Dandasan - dans une telle position, il n’ya pas de déviation inutile dans le bas du dos.
  4. Supta Padangushthasana. Vous aurez besoin d'une très longue ceinture (une courte peut être utilisée par les personnes ayant de très bons étirements). Cette méthode permet de ne pas arracher les fesses du sol et contribue au désaccord correct de l’asana. Technique: Attachez-le avec une boucle, jetez-le sur vous-même, allongez-vous sur le tapis et assurez-vous que la ceinture passe juste sous les omoplates (vous pouvez juste en dessous). Serrez la jambe gauche à la poitrine. Placez le pied sous la sangle et redressez la jambe aussi loin que possible. Maintenez la position pendant 7 à 10 cycles de respiration et répétez de l'autre côté.
  5. Navasana. C'est une posture de puissance qui implique au maximum les muscles abdominaux. L'utilisation de la ceinture dans cet asana aidera à positionner correctement le dos et à répartir le poids uniformément sur le corps. Technique: comme dans l’asana précédente, faites une boucle à partir de la ceinture et jetez-la sur vous-même. La ceinture devrait s'étendre sur le dos, sous les omoplates, sur la surface de vos pieds. Redressez vos jambes le plus loin possible, reculez pour que le corps tique. Redressez vos bras parallèlement au sol. Sentez-vous comment fonctionne la presse.
Photo: katrinapetney / instagram.com

Pin
Send
Share
Send
Send