Pratique de yoga à domicile

7 asanas pour la beauté intérieure

Qu'est-ce qui nous fait briller de l'intérieur? Détente, paix et harmonie.

Qu'est-ce qui nous fait briller de l'intérieur? Calme, paix et harmonie. Ces exercices aideront à mettre les émotions en ordre et à se sentir bien. Il est particulièrement utile de les exécuter à l’époque de la pleine lune, lorsque les sentiments deviennent trop forts et que nous ne sommes pas en mesure de les contrôler.

  1. Padmasana avec Shanmukhi Mudra (Posture Lotus avec son interne). L'occupation peut commencer par n'importe quelle position assise confortable - Swastikasana (posture du signe favorable) ou Virasana (posture du héros). Si Padmasana est obtenu facilement, cette posture est idéale pour équilibrer les sens, car la colonne vertébrale est bien tendue dans cette position, et la tête, les sens et le cerveau sont en équilibre. Asseyez-vous dans une position confortable pour vous, étirez la colonne vertébrale, fermez les yeux, calmez votre respiration. Levez les bras, les coudes au niveau des épaules, placez délicatement vos pouces sur les orifices des oreilles, les index sur la zone située sous les sourcils, le majeur sur les paupières supérieures fermées, les quatrièmes doigts doivent légèrement rétrécir les passages nasaux et les petits doigts sur la lèvre supérieure. Ne pas appuyer sur les yeux. Le contact de tous les doigts doit être très léger. Respirez calmement, uniformément.
  2. Uttanasana (Courbure avant intense), la tête sur la chaise. Tenez-vous dos au mur à une distance d'environ 30 cm et mettez une chaise devant vous. Placez le bassin sur le mur, tirez le torse vers l'avant et placez le front sur le siège de la chaise. Prenez vos coudes et placez-les sur le siège. Rétractez vos genoux en tirant l’arrière et l’avant des jambes. Détendez votre estomac, votre cou, votre visage et vos yeux. Respirez facilement. Les yeux sont fermés et même la respiration calme l'esprit.
  3. Janu Shirshasana (inclinant la tête vers le genou). Asseyez-vous par terre à Dandasana (posture du personnel). Pliez votre genou droit. Prends le genou à droite. Placez le rouleau sur la jambe gauche étendue. Tournez l'abdomen de droite à gauche et tirez le torse vers l'avant le long de la jambe gauche, posez votre front sur le rouleau, saisissez le pied gauche avec vos mains. Tirez sur la surface avant du corps et détendez-vous le dos. Essayez de garder votre dos. Puis montez et faites la pose dans l'autre sens.
  4. Paschimottanasana (posture d'extension de la partie arrière du corps). Assis à Dandasan, placez le coussin sur vos tibias. Tirez vos bras et penchez-vous en avant. Prenez le pied, placez votre front sur le rouleau. Assurez-vous que les surfaces avant et arrière du corps sont bien étirées. Si cela ne fonctionne pas, prenez un soutien supplémentaire sous la tête. Ne baissez pas les coudes, la poitrine est tendue et élargie. Tirez les jambes.
  5. Supta Kurmasan (Pose de la tortue couchée). Asseyez-vous sur le sol et étirez vos jambes en avant. Écartez vos jambes d'environ un demi-mètre. Penchez-vous en avant, pliez légèrement les genoux et soulevez-les du sol. Placez vos mains sous vos genoux, un à la fois, tendez-les sur les côtés, pliez davantage pour que vos genoux soient sur la partie supérieure de vos bras, plus près de vos aisselles, abaissez vos épaules au sol. Tirez les jambes vers l'avant, les bras sur le côté, abaissez le front au sol. Ensuite, étends et étends tes bras en arrière. Si votre corps est à l'aise dans cette position, vous pouvez lever la tête et rapprocher vos pieds, vous tordre les chevilles, placer vos mains derrière votre dos et saisir vos doigts ou votre ceinture. Ensuite, essayez de coller votre tête entre vos pieds et posez votre front sur le sol.
  6. Niralamba Sarvangasana (Tenez-vous sur les épaules sans soutien). Il est préférable d'entrer dans cette position en utilisant une chaise. Pour commencer, exécutez Salamba Sarvangasana sur une chaise contre le mur, en plaçant vos épaules sur un rouleau et votre tête contre le sol. Tenez la chaise, baissez le lavabo sur le siège. Ensuite, retirez un à un le bassin de la chaise et déplacez vos pieds contre le mur de Niralamba Sarvangasana. Relâchez le fauteuil et placez les parties supérieures des bras sur le rouleau. Tirez les jambes et le corps vers le haut. Regardez le sternum, respirez uniformément. Dans cette position, la région des reins est étendue et élargie, le travail des glandes surrénales est normalisé et le cerveau se calme grâce au blocage du menton.
  7. Akunchanasana (posture comprimée). De la posture précédente, pliez vos genoux et abaissez vos genoux à votre tête, et placez vos jambes sur le mur. Ne pas presser le diaphragme. Rentrez les omoplates et, en poussant avec les épaules, soulevez les côtés de la poitrine. Fermez les yeux, détendez-vous. Respirez calmement, observez le souffle. Dans cette position, la respiration est naturellement lissée. Surveillez les inspirations et les expirations régulières et régulières. Laissez l'esprit, emporté par ce processus, se libérer progressivement de ses pensées, calmez-vous. Vous pouvez terminer la session avec Shavasana sur le sol ou sur un rouleau. Vous pouvez secouer la tête avec un pansement spécial, créant l'effet de Shanmukhudra, ou mettre un pansement sur vos yeux.
Photo: par Robert Sturman odette__hughes / instagram.com