Pratique de yoga à domicile

Anantasana - posture qui enseigne la satisfaction

Pin
Send
Share
Send
Send


À travers l'établissement de l'équilibre et l'ouverture des articulations de la hanche.

En voyant comment les maîtres de yoga interprètent Anantasana (la pose du Serpent sacré Sheshu), il semble que leur calme et leur détente s’expliquent par la simplicité de la pose. Cette impression est trompeuse, car à Anantasana, il est nécessaire d’équilibrer un côté instable du corps. Et déséquilibrer avec cela peut tout. Laisse tomber la colonne vertébrale, affalée, autour des épaules - et voilà, tu es tombé. Cependant, en pratiquant de manière persistante cet asana, vous obtiendrez de nombreux effets positifs, non seulement sur le tapis et dans le corps, mais également dans la vie.

Les effets:

  1. Renforce les muscles - rotateurs externes de la cuisse.
  2. Allonge les muscles adducteurs et fléchisseurs de la hanche.
  3. Augmente la mobilité des articulations de la hanche.
  4. Découvre les épaules.
  5. Développe l'équilibre et la concentration.
  6. Développe la durabilité dans la vie
  7. Développe un état de satisfaction et de bonheur.

Exécution:

Anantasana exige un engagement total et de la concentration - c’est le seul moyen de maintenir l’équilibre et les étirements en même temps. Passant à la posture complète, faites les ajustements lentement, sans perturber l'état de repos et de concentration.

Étreignez le genou gauche en le rapprochant de l'aisselle et saisissez le gros orteil avec les doigts de la main gauche - index, moyen et large. Déplacez le côté gauche du bassin vers l'avant jusqu'à l'intérieur de la cuisse et redressez lentement la jambe. Appuyez votre gros orteil contre ses doigts et étirez votre jambe gauche vers le haut, en commençant ce mouvement à partir du milieu de l'articulation de la hanche. Continuez à tirer la jambe droite en éloignant le talon, rétractez le sacrum et les omoplates en les dirigeant vers la surface avant du corps. Navel, au contraire, dirigent vers la colonne vertébrale.

Avant de faire des corrections, sentez la pose pendant quelques minutes. Écoutez les respirations et les expirations, rendez-les rythmées. Gardez votre corps stable et calme. Pour sortir de la posture, pliez votre genou gauche et roulez sur votre dos. Répétez de l'autre côté.

Photo: sirisyoga / instagram.com

Regarde la vidéo: CONVERSATION WITH CARRIE OWERKO Senior Iyengar Teacher Part 1 (Juin 2020).

Загрузка...

Pin
Send
Share
Send
Send