Pratique de yoga à domicile

8 vergetures simples pour la région pelvienne

Pin
Send
Share
Send
Send


Ajoutez ces exercices à votre pratique quotidienne d'étirement pour prévenir le processus de vieillissement des muscles et des articulations.

Travailler avec l'étirement n'est pas seulement pour les athlètes. Tous ceux qui souhaitent améliorer leur flexibilité et leur amplitude de mouvement doivent effectuer plusieurs types d’étirements chaque jour. Bien sûr, cela est particulièrement vrai pour les personnes qui ont un style de vie sédentaire - elles sont plus sujettes aux blessures, car les muscles rigides ne sont pas adaptés aux mouvements brusques. Les blessures musculaires, à leur tour, deviendront un obstacle à la poursuite des activités sportives - un cercle vicieux s’installe, le mode de vie devient encore plus sédentaire. L'âge compte aussi - avec le temps, les muscles s'affaiblissent et les articulations deviennent plus raides. Les vergetures peuvent aider à prévenir ce processus.

Nous présentons 8 vergetures pour la région de la hanche, qui peuvent être incluses dans notre pratique quotidienne:

  1. Posture du personnel sur quatre supports avec traction. Cette position agit sur les muscles abducteurs, ouvre le bassin et étend les jambes. Commencez à quatre pattes, les pieds sur les orteils. Étendez votre jambe droite sur le côté, le bord intérieur du pied sur le sol. Arrache tes genoux et redresse tes jambes. Tirez le bassin vers le sol pour augmenter l'étirement. Tenez la pose pendant 30 secondes, puis relâchez et prenez de l’autre côté.
  2. Étirer les jambes allongées sur le dos. La pose agit à travers les muscles abducents, ouvre le bassin, allonge les muscles ischio-jambiers, améliore la flexibilité et la mobilité du bassin. Ici, vous n'avez pas besoin de vous allonger sur le dos avec les jambes écartées, mais de baisser doucement les pieds. Maintenez la position pendant 30 secondes.
  3. Étirer une jambe en supination. Étire les abdominaux de la hanche, révèle la région de l'aine, étire les ischio-jambiers. La jambe doit continuer à tirer aussi haut que possible. Maintenez la position pendant 30 secondes, changez de côté.
  4. S'étendant dans un squat. En plus d'aider à ouvrir l'aine et à renforcer les ischio-jambiers, il allonge la colonne vertébrale et améliore l'équilibre.
  5. Étirer les jambes en position debout. Étire les muscles des piliers de la hanche, ouvre les aines, allonge les adducteurs de la cuisse, améliore l'équilibre. Maintenez la position pendant 30 secondes, changez de côté.
  6. S'étendant dans la pose d'une colombe. La pose a pour but de déterminer les adducteurs de la cuisse, de révéler la région pelvienne, d’allonger le quadriceps, d’accroître la force et la souplesse des hanches et du bassin. Poussez le sol du bout des doigts en laissant tomber l'aine d'une jambe étendue - plus près du sol. Maintenez la position pendant 30 secondes et changez de côté.
  7. S'étendant avec une pente avec les jambes écartées. L'effet de cette posture est sur les adducteurs de la cuisse. Il révèle également la zone des articulations de la hanche et allonge les ischio-jambiers. Maintenez la position pendant 15 secondes.
  8. Étirement avec expandeur. Ici, travailler les fesses, révèle la région des aines et de la hanche. Tirez la jambe levée vers le sol, en résistant à l'élargisseur. Maintenez la position pendant 15 secondes et changez de jambe.
Photo: istockphoto / mindbodygreen

Pin
Send
Share
Send
Send